Récits et photos de balades à moto


BMW R1200 R

 

Dernière mise à jour
12/10/2017

CARCASSONNE

AVRIL 2004

 


Le printemps est la période idéale pour faire le sud de la France. J'avais très envie d'aller poser mes roues sur les magnifiques routes des Corbières et de ce pays cathares dont l'histoire m'a toujours passionné. Et puis, Géné m'avait tant parlé de Minerve et de son site fabuleux que la décision fut prise pour le printemps 2004. A l'initiative de ce voyage, Nat, la p'tite femme de Marc le Hobbit ;-) notre nain à nous qu'on a au TNT (Trottinet-Team) avec l'énorme avantage que Nat est une régionale et connaît le pays comme sa poche.
Egalement de la partie, Nadine et Yves, à l'époque en FJR et depuis, en Libellule Teutonne comme il dit (traduire K12 LT), tandis que le Hobbit et moi-même chevauchions des R 1150 RT, depuis quelques années pour moi et... la veille pour Marc.
Je pourrais en raconter sur la fascination qu'un conce BM exerce sur Marc mais comme il ne peut pas se défendre, je me contenterais d'être discret et magnanime et de dire simplement que le fait de prononcer le mot "1150 RT", provoque chez lui un réflexe pavlovien assez curieux : il dégaine systématiquement... son carnet de chèques. Essayez, vous verrez, c'est assez drôle !  ;-)
Bref, trois bonnes GT pour un voyage qui s'annonçait génial ! Nonobstant, avec Yves, il fut convenu que nous garderions un oeil bienveillant sur notre Hobbit, avec l'objectif en fin de parcours, de valider son brevet de pilote, que dis-je... chauffeur de R-1150-RT. Mais pour être tout à fait honnête, voir arriver Marc sur la même moto que la mienne m'avait passablement défrisé ;-) Eh oui, mes potes ne manqueraient pas de me faire remarquer que je roulais désormais sur une moto de... Hobbit. Il ne s'en privèrent pas, les rascals ! La décision fut dont rapidement prise de passer au 1200 RT dans les plus brefs délais, non mais ! Bon, d'accord, elle n'existait pas ;-)

 

GPS : télécharger le fichier zippé au format GPX
télécharger directement le fichier GPX

 

BALADE 1 : LES CHATEAUX CATHARES (200 kms)

Cavanac (11)
 
 
Monze D304, D342, N113, D3
Lagrasse D3 (Abbaye)
Padern D23, D613, D410, D123
Quéribus D14, D123 (Château)
Peyrepertuse D14 (Château)
St-Paul de Fenouillet D14, D10, D7 (Gorges de Galamus)
Puilaurens D117, D22 (Château)
Quillan D117
Limoux D118
Cavanac D118, D43, D204
   

Voir le Roadbook


Pour cette première balade, de très belles routes et des sites prestigieux. Les châteaux cathares de Quéribus, Peyrepertuse, Puilaurens mais également Lagrasse, un village-bastide avec une belle abbaye qu'on atteint au terme d'un circuit pédestre à travers des rues typiques. Difficile de tout faire en une journée. Le principe de notre voyage étant clairement la balade à moto, nous avions pris notre petit temps et du coup, nous n'avions fait qu'apercevoir Puilaurens. Pas grave parce que Quéribus et Peyrepertuse sont probablement les plus impressionnants. Atteindre Quéribus n'est pas de tout repos en raison du relief et du vent, en particulier quand il faut franchir la porte qui conduit au château. Au 13ème siècle, Quéribus avait été un des derniers foyers de la résistance cathare avant de tomber dans l'escarcelle de ce "bon" roi Saint-Louis, grand pourfendeur d'hérétiques et... exécuteur, comme ses prédécesseurs, des "hautes-oeuvres" de la Sainte-Eglise.
Peyrepetuse se confond avec la montagne. C'est très curieux et on ne devine la forteresse qu'en étant très proche. C'est surtout le site qui est fabuleux. Aussi vaste paraît-il que la superficie de Carcassonne ! Belle grimpette également ! En quittant Peyrpertuse par la route de Saint-Paul de Fenouillet, on traverse les gorges de Galamus, creusées par l'Agly. La route très étroite rappelle celle de la corniche du Vercors. Des passing places permettent aux véhicules de se croiser. A l'entrée du tunnel, on peut lire le texte suivant :

Dans ce roc pelé que troue la Sabine
Où seul l'aigle osait venir
Pendu par une corde et tenant une barre à mine
L'homme, comme l'oiseau a fait un chemin

Après un rapide arrêt dans une grande surface de Limoux, où une vendeuse nous donne l'adresse d'une auberge réputée du Pays de Sault, nous regagnons notre gîte à Cavanac. Sympa le gîte : bâtiment rénové à l'écart du village dans un jardin avec deux moulins et piscine. Proprio cool, qui accueille ses hôtes avec quelques bouteilles des vignobles voisins. Site de réservation : http://www.gites-de-france-aude.com
Référence de l'hébergement : 1120

 

 

BALADE 2 : LE MINERVOIS (180 kms)

Cavanac (11)
 
 
Trèbes D304, D342, N113, D610
Villalier D101
Caunes Minervois D620
Lespinassière D620
Ferrals les Montagnes D620, D920, D12
Minerve D12, D182, D10
Sainte Colombe D10, D907
Escandelle D147, D920, D620
Cabrespine D9, D89, D112
Villegly D112, D620. (Gorge de Clamoux)
Cavanac Par Carcassonne
   

Voir le Roadbook


Je me demande s'il faut en parler de cette balade ? Ce que je n'ai pas dit, c'est que mes quatre petites et petits camarades sont bretons et que le breton, c'est bien connu, est un noceur-buveur-mangeur "invertébré", comme dirait ma prof de SVT préférée. Et c'est comme ça, qu'à l'insu de mon plein gré, je me suis retrouvé imbibé malgré moi, par simple cohabitation (halte à l'alcoolisme passif !) et coiffé ce matin-là d'une sévère casquette. Pour couronner le tout, le temps ne s'annonçait pas terrible et le ciel semblait vouloir nous tomber sur la tête. Comme si j'avais besoin de ça...
Bref, il pleut, c'est tout gris, nous taillons dans le roadbook pour arriver plus rapidement à Minerve et nous réchauffer devant un café. Manque de chance... pour moi, Yves sympathise avec un indigène déjà relativement imbibé et décide après son café de passer directement au muscat ! Mon estomac me fait savoir qu'il est hors de question que je lui impose une quelconque nourriture ou boisson alcoolisée. J'observe donc la scène avec inquiétude. Y va quand même pas continuer au muscat à 11:00 du mat ! Eh bien si !
C'est toujours dans l'adversité qu'on teste ses amis. Quand je suis sorti du rade, c'est bien simple, je n'avais plus d'amis, je n'avais plus de femme ! Des sauvages ! Ils avaient fini par accepter les propositions de la patronne, d'un petit repas léger vite fait, sur le pouce comme on dit. Tu parles d'un pouce. En fait de repas léger, ils ont passé leur temps à me narguer en buvant de grandes rasades de vin du minervois pour faire descendre des confits et autres magrets baignant dans des sauces diaboliques. Et le Hobbit, oui, celui-là même à qui je consacrais tout mon temps, enchaînant pour lui leçon de pilotage sur leçon de pilotage, ce Hobbit-là, me torturait sans vergogne avec sa mine réjouie et ses assiettes débordant de nourriture ! Celà se paierait sur la route !


 


Site de Minerve


Minerve sous la pluie

 

 

BALADE 3 : LE PAYS DE SAULT (240 kms)

Cavanac (11)
 
 
Saint-Hilaire D104
Limoux D104
Col de Festès D121 (Point de vue sur la chaîne des Pyrénées)
Puivert D121
Bélesta D117
Espézel D16, D29, D613. Restaurant "Le Relais de Sault" chez P'tit Louis
3, place Calcat - 11340 - Espézel.
Tél : 04.68.20.72.89
Ascou D29, D107, D613, D25
Artigues D25
Querigut D16
Carcannières D316
Roquefort-en-Sault D25, D17
Axat D17, D118
Limoux D117, D118
Cavanac  
   

Voir le Roadbook


Autre jour, autre film. Celui là allait nous conduire dans le pays de Sault, aux confins de l'Aude et aux marches de l'Ariège. Au programme : roulage et beaux paysages à commencer par un magnifique point de vue sur la chaîne des Pyrénées au col de Festès. Nat ayant bien connu un ours pyrénéen, elle nous avait concocté un diverticule du côté de Belcaire, sensé nous amener au pas... de l'Ours, un site offrant paraît-il des vues inoubliables sur le château cathare de Monségur. Au lieu de passer par le Col du Boum, (ça ne s'invente pas) nous nous engageons sur une route que mon GPS me signale comme étant non-goudronnée mais nous insistons et nous nous retrouvons évidemment sur une route forestière de montagne avec des passages velus de chez velus. Et nous voilà partis pour une séance de tout terrain avec nos Gros Trails. Fallait voir le Hobbit, l'oeil rivé sur la ligne bleue des Vosges (tout est dans le regard qui disait !) franchissant les trous et les ornières ! Ce jour-là Yves et moi décidâmes de lui accorder sa première étoile de Rtiste.
Bref, après qu'un forestier nous ait expliqué que le pas de l'ours était encore à 10 bornes, nous décidions sagement d'arrêter les frais et de nous mettre en quête du "Relais de Sault" connu plus couramment sous le nom de "Chez p'tit Louis" à Espézel. En arrivant au village, j'aborde la pharmacienne qui ferme son officine pour lui demander l'adresse de l'auberge. "Ah, vous allez chez P'tit Louis ! Avez-vous prévu la sieste au moins ?" me répond-elle !
Accueil simple, style restaurant ouvrier. Il y a déjà beaucoup de monde. Nappes en papier, bouteilles de muscat sur la table. C'est pas raisonnable et c'est pas notre habitude de prendre l'apéro quand on roule mais le muscat est à volonté et sa couleur bien tentante. ;-)
Je ne résiste pas à détailler notre menu :
D'abord, pour accompagner le muscat des grattons puis en entrée des charcuteries de montagne : jambon cru, saucisses sèches suivi un second service de charcutailles avec une spécialité de boudin. On se sent déjà mieux pour attaquer la véritable entrée : un bloc de foie gras maison, tout ça bien entendu accompagné d'un petit vin de pays servi à volonté. A suivre le plat de confit ou de magrets avec des pommes sarladaises. Petits bras, nous avions fait l'impasse sur la fricassée de cèpes. (Soupirs de regrets...). Bien entendu, plateau de fromages et un p'tit dessert rafraîchissant à base de fraises. Mais comme un bon repas chez P'tit louis ne se termine jamais sans un coup de muscat, nous eûmes droit à la cérémonie du poron, cette curieuse bouteille qui permet de boire à la régalade. Et en parlant de régalade, ce fut plutôt une belle partie de rigolade. Après ça, il ne nous restait plus qu'à essayer de nous remettre les idées en place avec une promenade digestive dans la neige.


 


Le bloc de foie gras


Géné


P'tit Louis


Promenade digestive dans la neige

 

 

BALADE 4 : LES LACS DU SALVETOIS (260 kms)

Cavanac (11)
 
 
Mazamet N113, D118
Angles D54, D53, D61
Lac de la Ravière D52
La Salvetat D14
Lac Lauzat D150, D62, D162
Fraisse sous Agout D162, D14
Olargues D14 (Pont de Tarassac)
Roquebrun D14
Saint-Chinian D14, D20 (Beau moulin)
Villespassans D20
Saint-Jean-Minervois D178, D177 (Cave viticole)
Aigne D176, D175
Olonzac D910
Trèbes D610
Cavanac  
   

Voir le Roadbook


C'est la plus longue balade qui allait nous propulser dans le Haut-Languedoc, dans la région des lacs du Salvetois, entre les monts de Lacaune et les monts de l'Espinousse. A cet endroit les sommets culminent à 1000, 1200 mètres et on emprunte des routes qui n'ont rien à envier aux routes des montagnes plus ambitieuses, comme les Pyrénées toutes proches. A ceci près, que du point de vue de la circulation, on est plus tranquille. La Ravière est un beau lac dominé par le mont Espinousse et la Salvetat, qui le ferme à l'est, un village classé parmi les plus beaux de France. Pas mal non plus, Olargues et le pont de Tarassac, à partir duquel on peut descendre l'Orb en canoë kayak. Juste au-dessus de Saint-Chinian, on a un beau point de vue depuis le vieux moulin. Pour le retour, prévoir un arrêt à la cave Viticole de Saint-Jean Minervois et un autre à la coopérative de Bize Minervois, pour acheter les olives noires qui vont bien. Grosses assurément !


 


Géné, Nadine et le Hobbit


Moulin de Saint-Chinian


Pont de Tarassac


On fait le plein...

 

 

BALADE 5 : CARCASSONNE

 
Carcassonne, vue de la plaine semble figée dans ses remparts, comme si elle était restée prisonnière du Moyen âge. Drôle d'impression.
Il y'a trop à dire sur cette formidable ville forteresse. Donc, place aux photos :
   

 


 


Carcassonne


Le Théâtre


Les remparts


Madame Carcas,

 

 

OU MANGER ?  OU DORMIR ?

Cavanac Gîte rural
Site de réservation : http://www.gites-de-france-aude.com
Référence de l'hébergement : 1120
   
Espézel Le relais de sault (Chez P'tit Louis)
3, place Calcat - 11340 - Espézel
Tél : 04.68.20.72.89
   
Minerve Relais Chantovent,
17 Grand'Rue - 34210 Minerve
Tél : 04.68.91.14.18