Récits et photos de balades à moto


BMW R1200 R

 

Dernière mise à jour
02/06/2017

COTE DE GRÂCE

PAYS D'AUGE

NORMANDIE


 



GPS :
télécharger le fichier zippé au format GPX
télécharger directement le fichier GPX

 

Côte de Grâce, Pont de Normandie, Vallée de la Seine, Pays d'Auge

Aller : Cabourg - Pont-Audemer - (91 kms)
Retour : Pont-Audemer - Cabourg - (124 kms)

 

De Cabourg à Honfleur, le normand d'adoption que je suis, conseillera de faire l'impasse sur Trouville-Deauville, à moins d'aimer les côtes et les villes impersonnelles ultra-bétonnées conçues pour satisfaire une population friquée plus avide de se montrer au casino dans le dernier cabriolet à la mode que de découvrir une région qui a encore du charme. Et du charme elle en a mais il faut la jouer "route buissonnière", comme je vous y invite dans cette balade, qui propose également un retour à Cabourg par l'intérieur.
Si on part de Cabourg, le premier arrêt touristique se fera 2 kilomètres plus loin, à Dives-sur-mer, une petite ville de caractère qui conjugue un passé historique prestigieux puisque Guillaume le Conquérant y organisa son départ pour la conquête de l'Angleterre, des monuments exceptionnels (Marché couvert du Moyen Age, Lieutenance, Eglise, village rénové "Guillaume le Conquérant") et un petit port de pêche. Après quoi la route nous entraine quelques... 5 bornes plus loin, sur la route de la corniche d'Houlgate où il faut laisser un instant la moto pour découvrir les falaises des "Vaches Noires", curieuses falaises d'argiles aux formes molles qui recèlent des trésors de fossiles.
On quitte ensuite la côte pour atteindre la vallée de la Touques qu'on se contente de traverser à Bonneville, pour grimper vers le Château de Bonneville par une route qui tournicote bien et qui nous met aux portes de la côte de Grâce et de Honfleur. Que dire de Honfleur ? Tout à été dit. Autour des vieux bassins et de la Lieutenance, c'est un rassemblement permanent de touristes qui ne connaissent sans doute que cet endroit. C'est vrai que c'est beau mais quand même les richesses de cette ville sont multiples : les petites rues derrière le vieux bassin (Grenier à sel), l'église Sainte-Catherine réalisée par des charpentiers de construction navale, les petites rues qui mènent à la demeure complètement ignorée d'Erik Satie, l'auberge de Saint-Siméon où se réunissaient les peintres impressionnistes ou encore en regardant les hautes demeures du vieux port, le souvenir de Baudelaire composant son "Invitation au Voyage" pour la belle Jeanne Duval.
Plusieurs routes permettent de rallier Pont-Audemer, l'étape suivante, mais comment résister aux deux ponts de Normandie et de Tancarville ? J'aime les ponts : les vieux, les moins vieux, les modernes. Doit y avoir un symbole qui me plaît là-dedans. Imaginez un pont entre la France et la Corse !  ;-)
En attendant, c'est le pont de Normandie qui nous attend, avec ses deux piliers haubanés de 214 mètres, séparés par une distance de 856 mètres pour une longueur totale de 2143 mètres.

En comparaison, Tancarville fait figure de pont ancien. ;-) Il lui revient quand même le mérite d'avoir été le premier pont construit sur la Seine entre Rouen et le Havre, les liaisons étant assurées auparavant, par des bacs, encore assez nombreux aujourd'hui et qui outre une fonction économique non négligeable, ne manquent pas de charme pour le touriste à moto.
On suit la vallée de la Risle par la D39, une des plus belle petite route de la région pour arriver au Bec-Hellouin. Le village du Bec est charmant et son abbaye fut un des plus grands centres culturel et religieux de l'histoire. Ca se visite et ça le mérite bien ! En plus, y'a une crêperie sympa en face de l'abbaye, qui sert également un cidre bouché excellent.
Changement de cap : on roule maintenant plein ouest vers le magnifique bocage du Pays d'Auge. On peut se laisser aller à rouler le nez au vent sur les toutes petites routes moussues qui virolent entre les prairies et les haies. On ne sera jamais déçu, découvrant ici une vieille chaumière, là un manoir, là encore un village pittoresque, comme Beuvron-en-Auge ou plus loin, Saint-Hymer, qui fut après Port-Royal, l'un des derniers foyer janséniste.
La balade se termine en remontant la vallée de la Dives, qui nous invite à suivre les panneaux "route des marais", une route qu'on peut faire à moto, mais que je conseille de faire à vélo ou à pied.

 

ALLER (91 kms)

Cabourg (14)
 
 
Dives D513 (Vieille cité médiévale)
Houlgate D513 (Falaises des vaches noires)
Bonneville sur Touques D163, D27, D535, D288
Honfleur D288, D279, D62, D513, D34 (Côte de Grâce, Honfleur)
Pont de Normandie D580, N1029 (gratuit pour les motos)
Pont de Tancarville A131, D182 (gratuit pour les motos)
Pont-Audemer N178, D312
   

RETOUR (112 kms)

Pont-Audemer
 
 
Authou N175, D39
Le Bec-Hellouin D39 (Abbaye)
St-Georges-du-Vièvre D39, N138, D46, D38
Cormeilles D137, D810
Blangy-le-Château D96, D98A
Saint-Hymer D51, D280A (Abbaye)
Manerbe D280A, D101, D45
Léaupartie D270, D59, D117
Beuvron en Auge D117, D49
Dozulé D49, N175, D400
Cabourg D400
   

 


Falaises des vaches noires à Houlgate
 


Routes du bocage normand
 


Chapelle de la côte de Grâce
 


Honfleur
 


 

OU MANGER ?  OU DORMIR ?

Pont-Audemer Pas d'adresse en particulier mais la ville ne manque pas de restaurants